L'Autorité surveille le contenu des radios nationales, régionales (réseaux d'émission) et locales.

D'une part, elle accorde une attention toute particulière au respect de la protection des mineurs vis-à-vis des programmes des services de radio qui peuvent nuire à leur épanouissement physique, mental ou moral. D'autre part, les programmes ne doivent contenir aucune incitation à la haine fondée sur la race, le sexe, l'opinion, la religion ou la nationalité, (art. 26bis de la loi modifiée sur les médias électroniques). La violence, l'érotisme, la pornographie et le respect de la dignité humaine font également partie des préoccupations constantes de l'Autorité.

D’autre part, l’ALIA veille également à ce que les programmes diffusés ne contiennent ni incitations à la violence ou à la haine, ni provocations publiques à commettre une infraction terroriste (art. 26bis de la loi modifiée du 27 juillet 1991 sur les médias électroniques).

Au niveau national, l'ALIA surveille le contenu des radios commerciales RTL Radio Lëtzebuerg et L'essentiel-radio mais également celui de la radio de service public 100,7 pour laquelle l'Autorité peut faire des propositions en vue de diffuser un contenu équilibré et correspondant aux objectifs socioculturels de la radio.

Dernière mise à jour: 01 juin 2021